Glengarry

de David Mamet
Mise en scène de Marcel Maréchal
Avec Michel Duchaussoy, Jean-Marc Thibault
Christopher Thompson, Philippe Uclan
19 novembre 2000
Théâtre du Rond-Point


Cynisme et catharsis


Glengarry de David Mamet présente le cynisme à l'état pur dans le monde de l'entreprise. Si depuis Aristote, le rôle du théâtre est de nous purger de nos défauts par l'effet répulsif de leur représentation, on peut dire que cette pièce est d'une haute moralité. Elle nous montre sans nuances l'horreur que peut produire le management par la performance et la rentabilité.


Bon rythme, bon jeu d'acteur


Cette dernière mise en scène de Marcel Maréchal au Théâtre du Rond-Point met en valeur le jeu d'acteur. Froideur putride, bonhomie du faible, faconde du baratineur, Christopher Thompson, Jean-Marc Thibault et Philippe Uclan sont parfaits dans leurs rôles caricaturaux. Michel Duchaussoy, par son expérience, parvient à faire rire et à émouvoir dans cet univers glacé et stéréotypé. L'une des plus belles voix du théâtre français humanise ce monde sans humains.




Tour Eiffel
Top

Accueil Spectacles          Critique suivante




Copyright © 2000 Dominique Dufils

Les photos et textes de ce site sont protégés.
Toute reproduction, même partielle,
est interdite sans autorisation préalable.