Fellini - Chaplin - Hitchcock
Sur une idée d'Eric Picard

Musiques de
Bernard Hermann
Nino Rota
Charlie Chaplin
interprétées par
les solistes de l'Orchestre de Paris
Samedi 20 mai 2000
Opéra comique


Quand les solistes de l'Orchestre de Paris s'amusent...

Devant un public à moitié néophyte, les solistes de l'orchestre de Paris s'amusaient visiblement à jouer les artistes de bal populaire. Eric Picard excellait à évoquer la componction, le balancement, les mises en scène affectées. Vicens Prats scandait le rythme avec ses pieds. Nicolas Martynciow jouait le plus sérieusement du monde son rôle de batteur... Transpirants sous l'effort, ils tombent finalement tous l'habit, ... pour découvrir de superbes chemises, l'une à carreaux plastronnée, l'autre bariolée.

...ils transcendent les musiques de film

Cependant, la musicalité n'y perd en rien. La sonorité du violon de Roland Daugareil est merveilleuse, sa puissance, son sens des plus infimes nuances aussi. Il mérite une grande carrière de soliste. Bruno Tomba sonne la Strada d'une manière très pure, très émouvante aussi. Chaque instrumentiste apporte au spectacle sa touche de perfection.

Les musiques de la Ruée vers l'or, Amarcord, Il Bidone, Limelight sont interprétées et exaltées. Leurs compositeurs, qui souvent ont largement contribué au succès d'un film, reçoivent là un bel hommage. Lorsqu'on maîtrise un art supérieurement, on peut tout faire, et tout transformer en or...

Les artistes à remercier sont :

Roland Daugareil, 1er violon solo
Serge Pataud, violon
Ana Bela Chaves, alto
Eric Picard, violoncelle
Bernard Cazauran, contrebasse
Vicens Prats, flûte
Philippe Berrod, clarinette
Bruno Tomba, trompette
Nicolas Martynciow, percussion
Stéphane Petitjean, piano,
Laurent Clairet, comédien


Tour Eiffel
Top

Accueil Spectacles          Critique suivante




Copyright © 2000 Dominique Dufils

Les photos et textes de ce site sont protégés.
Toute reproduction, même partielle,
est interdite sans autorisation préalable.