Orchestre Filarmonica della Scala


Direction musicale : Riccardo Muti

Vendredi 17 octobre 2003
Théâtre du Châtelet



C'est un bel orchestre que l'orchestre philharmonique de la Scala de Milan, à l'aise dans tous les styles, sous la direction précise et convaincue de Riccardo Muti.


Fabio Vacchi - Diario dello sdegno

Au programme initialement prévu, l'orchestre a substitué la création mondiale de l'Italien Fabio Vacchi. Le titre de l'oeuvre annonçait une légitime indignation contre le cours actuel de l'histoire. La composition n'évoque pas cette indignation, mais plutôt une agréable promenade dans le tissu sonore que les habitués de la musique contemporaine connaissent bien. En somme, une oeuvre honorable, honorablement applaudie.


Giuseppe Verdi - Danses extraites de Macbeth

L'orchestre de la Scala excelle dans les oeuvres d'opéra, tels ces ballets de Macbeth, où il peut déployer toute sa conviction.


Johannes Brahms - Symphonie n°2 en ré majeur

Après l'entr'acte, le public a pu retrouver la douceur mélancolique de la deuxième symphonie de Brahms, superbement interprétée avec finesse, ampleur et modestie.


La direction de Riccardo Muti ressemble à une chorégraphie. Tous ses gestes sont précis, amples et variés.

Chaleureusement applaudi, l'orchestre nous offrit en bis un délicat Nocturne, afin de nous préparer un doux sommeil plein de rêves mélodiques.



Tour Eiffel
Top

Accueil Spectacles          Critique suivante




Copyright © 2003 Dominique Dufils

Les photos et textes de ce site sont protégés.
Toute reproduction, même partielle,
est interdite sans autorisation préalable.